Noix de Saint Jacques à la fleur de sel à la truffe noire

Recette pour 2 personnes – Durée de préparation : 8 min – Durée de cuisson : 7 min

 

Noix de Saint Jacques à la fleur de sel à la truffe noire

Recette Noix de Saint Jacques à la fleur de sel à la truffe noire► Dans l’huile d’olive (par exemple, notre condiment aux saveurs de truffe noire à l’huile d’olive extra vierge en grande bouteille ou en spray), poêlez les noix de Saint Jacques sur chaque face jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

► Dressez sur les assiettes et déposez sur chaque noix quelques grains de fleur de sel à la truffe noire (ou vous pouvez préférer utiliser à la place notre assaisonnement à la truffe d’été en poudre moulu finement) ; puis des copeaux de jambon de Bayonne légèrement poêlés.

► Accompagnez votre plat d’une salade de mâche ; avec une vinaigrette préparée à partir de notre vinaigre balsamique de Modène saveur truffe en grande bouteille ou en spray et agrémentée de 2 échalotes finement ciselées.

 

 

 

Suggestion d’un bon accord de vin avec les plats parfumée à la fleur de sel à la truffe noire :

Préférez un vin blanc de type Chablis au Jurançon sec.

Sachez consommer avec modération car n’oubliez pas que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

 

Commentaires :

Les champignons sont peu caloriques, riches en fibres et en minéraux. Or dans nos recettes, pour magnifier et donner un relief incomparable aux saveurs de vos champignons ; nous vous conseillons l’emploi de beurre ; de lait entier ; de crème fraîche entière (épaisse ou liquide) ; d’huile d’olive (par exemple, notre condiment aux saveurs de cèpes à l’huile d’olive extra vierge en grande bouteille ou en spray) ; de graisse d’oie ou de canard, qui sont autant de matières grasses caloriques. Ces recettes sont à déguster occasionnellement dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.

Vous avez toujours la possibilité d’utiliser des matières grasses allégées. Le beurre apporte certes un goût inimitable, mais il brûle à 120°C et devient alors toxique. Il est donc préférable de le clarifier (sans caséine, le beurre résiste à 220°C) ou encore d’utiliser une noisette de beurre frais en fin de cuisson, hors du feu, après avoir cuit les champignons avec une graisse neutre, comme l’huile de pépins de raisin.

 

Enfin, n’hésitez pas à vous renseigner sur www.mangerbouger.fr !

Aidez-nous à faire connaître cette recette ! Partagez là en 2 clics

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laissez-vous également séduire par :