La radioactivité des champignons

La radioactivité des champignons

De nombreux commentaires alarmistes concernant la radioactivité des champignons. Cet article vous informe du non fondé de certains avis.

L’accident de Tchernobyl a libéré des tonnes de particules radioactives en particulier de Césium 137. En se  nourrissant de débris végétaux, le mycélium du champignon puise ses nutriments. Il est capable d’en extraire des éléments radioactifs.

Tous les champignons ont-ils la même radioactivité ?

Suite à la catastrophe, certains champignons ont emmagasiné d’importantes quantités de radioactivité. Ceux sont les filaments souterrains (mycélium) qui furent fortement concentrés. Le taux de toxicité ne fût pas le même pour tous les champignons car il varie :

selon l’importance du mycélium de certains champignons,

de la couche où il se situe.

Chaque espèce de champignons possède plusieurs caractéristiques qui vont influer sur la capacité de concentration du Césium :

l’habitat (prairie, forêt de feuillus, conifères),

son mode de nutrition (symbiotiques, parasites),

l’implantation du mycélium (superficiel ou profond), etc. 

Avec le temps, la radioactivité tend à descendre et à toucher des couches moins superficielles, donc le mycélium d’autres espèces de champignons.

En France, la CRII-RAD (Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la radioactivité) a effectué un classement indiquant  la capacité de concentration de différentes  espèces. Cette étude est basée sur 900 analyses de champignons prélevés en diverses régions de France de 1986 à 1997, période de fortes contaminations.

Dans l’ordre des analyses des espèces les plus touchées étaient :

Bolet bai, Bolet des pins, Pied de mouton, Pied bleu,

Chanterelle en tube ou jaunissante, Petit gris,

Un peu moins touchées :

Girolles, Coulemelles, Lactaires délicieux

Cèpes, Trompettes, Lactaires sanguins,

Beaucoup moins touchées :  

Petits Mousserons (Marasme des Oréades), Morilles,

Bolets rudes et Russules.

Ne sont citées ici que les espèces très consommées en France. 

En 2016, la radioactivité est-elle toujours présente en France, en Europe, dans le monde ?

Si on regarde le passage du nuage de Tchernobyl, ainsi que la carte des relevés de la CRII-RAD :

les régions les plus touchées en métropole sont tout l’Est de la France, de la Corse à l’Alsace,

l’Italie du Nord et l’Autriche ont été aussi fortement contaminées, presque autant que les Pays d’Europe de l’Est,

les retombées ont été moindres dans l’Ouest de la France.

La radioactivité est toujours présente, elle ne disparaît pas du jour au lendemain. Le Césium 137 a une période radioactive de 30 ans.

La norme Européenne en vigueur est de 600 Bq/kg de champignons frais. En France, dans les régions les plus touchées, la valeur est de 400 Bq/kg.

En pays catalan où nos champignons secs sont récoltés, la valeur n’est que de 50 à 60 Bq/kg.

Y a t il de gros risques de contamination si on achète des champignons d’importation ? Avec un taux maximal de 600 Bq/kg, il faudrait manger 125 kg/an de champignons frais et par personne pour atteindre la dose d’irradiation maximale acceptable par l’être humain qui est de 1mSv par an.

Cependant dans un souci de prévention, la CRII-RAD conseille aux amateurs de champignons de se référer à l’échelle de contamination qu’elle a établie, d’éviter les espèces à risque et de limiter leur consommation d’espèces modérément contaminées, surtout lorsqu’elles proviennent des zones les plus exposées, et notamment des secteurs montagnards de la moitié Est de la France.

S’agissant de Fukushima, les prélèvements montrent  que la radioactivité en provenance de Fukushima a été inférieure aux variations quotidiennes de la radioactivité naturelle en France.

 

DECOUVREZ NOS DIFFERENTS ARTICLES DE BLOG :

Eguisheim,

La Fête du Champignon à Eguisheim,

Le mycélium

La cueillette des champignons

Le séchage des champignons

Les intoxications par les champignons

Le plus grand être vivant sur Terre est un champignon, 

Les tiques et la maladie de Lyme,

La radioactivité des champignons.

 

Laissez-vous surprendre par nos gammes de :

- Poudres de champignons,

- Champignons secs,

- Champignons apéritifs,

- Champignons au naturel,

- Truffes au naturel,

- Condiments et préparations culinaires (sels, huiles, vinaigres, moutardes, beurre, fond de sauce, crèmes, mousses, pesto, miel, liqueur),

- Préparations rapides (veloutés, sauces, pâtes, riz, cake, terrines),

- Paniers gourmands (idées cadeaux).

 

Et laissez-vous étonner par notre sélection de beaux objets :

- Couteaux pour cueilleurs de champignons,

- Livres (détermination, cuisine, beaux livres de photographies),

- Peluches champignons,

- Champignons en bois sculptés,

- Figurines champignons humoristiques en céramique (champignons amoureux).

  

Crédit photo "Pézize écarlate" : Michel RICHARD - Société Mycologique du Haut-Rhin

Posté le 23/09/2016 Champignons 0 10360

Laisser un commentaireLaisser une réponse

Vous devez être consigné dans Pour poster un commentaire.

Recherche dans le blog

Catégories du blog

Derniers commentaires

Aucun commentaire

Archives du blog

Qr code

Récemment vus

Aucun produit

Menu

Comparer 0